Publié le 18 septembre 2015 | Récits d'USA | 551 commentaires

Après de longues tergiversations j’ai décidé de vendre Scani qui ne roule plus depuis plus d’un an.

Le monde m’est devenu hostile, quelque soit l’endroit où je veux me rendre, il me faut traverser des routes peu sûres ou prendre des cargos ou Scani est vandalisé.

Ce magnifique compagnon de voyage ne mérite pas ma décision, et je lui souhaite de nouvelles aventures avec de nouveaux occupants.

Entre Octobre de l’année dernière et aujourd’hui, j’ai quand même bougé : 2 mois dans mon bus américain en Floride à profiter du climat, quelques jours de découverte à Berlin, un mois à Ibiza dans une maison entourée de plein d’amis à se dorer la pilule sur  de belles plages agitées de décibels  .

Et maintenant je fais mes valises pour un Road Trip de Tampa en Floride vers Palm Spring Californie .

Ma flemme d’écrire fait que je ne ne posterai que quelques mots et photos sur Facebook  .

Peut être à bientôt.

Vero

 

Publié le 21 octobre 2014 | Récits d'USA | 37 commentaires

Mes projets de périple vers l’Inde sont pour l’instant en stand by car pour la première fois depuis que j’ai décidé de courir le monde en solitaire, je le trouve bien dangereux.

A défaut je vais passer quelques semaines aux sud des états unis à partir du 4 novembre, ce voyage aura la vertue de réchauffer mes vieux os et de me permettre de préparer mon bus pour que ma nièce puisse faire un Road Trip en sécurité fin novembre.

Apres cette mise en bouche ou vais je pouvoir poser mes roues en Janvier et Février, à mon goût les plus mauvais mois de l’année en Normandie. Des amis m’attendent au Maroc mais les autorités marocaines n’aime pas trop voir des électrons libres dans mon genre sillonner le pays alors qu’une poignée d’extrémiste cherche à en découdre avec l’infidèle …

Un nouveau périple au sud du Peloponese, c’est beau mais fera t’il assez chaud ?

Allez lecteur fidèles aidez moi ?

Publié le 4 septembre 2014 | Petits Voyages | 11 commentaires

Quelle chance j’ai d’avoir Valerie et ses nombreux talents, cuisinière hors pair et de reporter assidue. Merci

un couple délicieux, à emmener sans modération .

ETE 2014

Grand départ le 3 août 2014 à 10h40 – 111885kms au compteur – 18°
1er arrêt sur l’autoroute, nous dégustons un sandwich, puis café ou thé et nous repartons pour Dienville.
Notre souhait, s’arrêter au bord d’un lac. Finalement ce sera un parking tout proche du lac…et oui faut pas rêver…nous sommes en camion !!!
Petite ballade avec Dream pour découvrir le site, bateaux, plage artificielle, marina…
Arrêt pour dîner autour d’une galette au P’tit mousse, puis premier dodo au camion.
Apprentissage du lit, des divers boutons et placards du camion.
C’est parti pour un gros dodo…ça ronfle !!!

4 août 2014 – 112 372kms – Départ 10h00 direction Colmar
13h00 arrêt à Nancy. Nous garons le camion en plein centre ville. Bravo Véro !!!
Dédale dans quelques rues et arrêt sur une grande place pour un déjeuner en terrasse : Carpaccio de bœuf, rumsteack, café gourmand, Youpi !!! le tout accompagné par les marteaux piqueurs…
Puis en route vers la place Stanislass. WAOUH !!! une merveille.
Au passage Phiphi nous essaye veste et manteau chez IKKS…mais il est raisonnable.
A l’heure du goûter, nous repartons direction Colmar. Ballade dans les rues piétionnes, c’est trop beau. Rivière coulant dans le centre ville, merci Françoise de nous avoir prévenu… Facades des maisons décorées à merveille.
Arrêt en terrasse pour un succulent dîner : Jarret/Munster/Riesling et choucroute, le tout suivi d’un gros dodo bien mérité !!!

5 août 2014 – 112 872 kms – 25° . Départ 15h00
Après une nuit passée sur le parking du réparateur TNT avec un couple de Suisses comme voisins, que l’on a privé d’électricité… Yes !!! nous repartons pour Munich.
Nous nous garons en centre ville, Bravo Véro !!! et là un mauvais coucheur nous vire malproprement. Il nous donne 30min pour « dégager »… nous nous garons 100m plus loin car il faut faire très vite : l’appel de la bière !!!
Petit troquet fort sympathique et c’st parti pour une, deux…bières, bolognèses et chili.
Un oubli, le matin nous nous sommes arrêtés sur le marché pour déguster une Weisswurz et acheter champignons, truffe et crème…
Mais revenons à notre soirée, un peu emméchés après la bière, retour au camion pour faire dodo.

6 août 2014 – 113 354 kms – 24°. Départ 17h40 pour Salzburg.
Nous déambulons dans les rues piétonnes. Encore une très jolie ville, des boutiques à n’en plus finir.
Arrêt hot dog devant une guitoune, puis terrasse devant la montage et oui la vraie montagne !!! irréelle certes…pour déguster une énorme glace, Génial !!!
Retour au camion pour dormir. Nous ne sommes pas garés dans un endroit très catholique : Park ans Ride (normalement interdiction d’y dormir )….
Et là nous entendons taper sur le camion…on va se faire déloger… mais non, c’est Véro qui a démarré un safari mouches !!!
Après quelques minutes, le calme revient et c’est parti pour une longue nuit.

7 août 2014 – 113 480 kms – 18°. Départ 10h45 pour Hohenzell.
Direction la campagne pour réparation du camion – 220 Volts.
La réparation d’avère plus longue que prévue. Vers 15h, nous installons la table pic nic au pied du camion sans oublier de mettre une nappe pour le Phiphi !!!
C’est parti pour un plat de spaghettis aux cèpes + truffes… Un régal !!!
Nous sommes certes sur un parking mais en pleine campagne et avec un calme olympien…j’en profite pour dévorer « le liseur du 6h27 »
Il est tard, nous repartons pour quelques kilomètres et nous arrêtons dormir sur l’autoroute, entre 2 camions !!! Douce nuit après un nouveau safari mouche.
8 août 2014 – 113 790 kms – 18° Départ 9h30 direction Bolzana
à 13h à 1100m 24° à 14h30 30°
Petit arrêt sansdwiches dans le camion, puis départ pour Vérone.
Arrivée à 18h45 sur un super parking mais nous ne pouvons pas entrer… le camion est trop haut !!!
Après 45min…tout est réglé. Nous nous installons sous les arbres et Véro décide de passer une soirée avec Dream.
Nous partons après une douche avec Philippe en ville, mais raté, on se trompe de route, c’est parti pour 5 kms à pieds. On respire un bon coup , sans trop s’engueuler et on retrouve le chemin, direction le resto, très cool… puis glace dans la rue et promenade en train dans la ville à 200 kms/heure. La rigolade, le train nous secoue et Philippe ne peut faire que des photos floues…une cinquantaine au final, c’est tellement drôle !!!
Retour au camion, Véro dort mais Dream aboie à notre arrivée et la réveille.
C’est reparti pour une clope et un brin de causette.

9 août 2014
Ce matin balade à Vérone. Nous partons tous les 3 à pieds, arpenter le centre ville ; boutiques à gogo. Achat d’une carte téléphonique pour Philippe et finalement son téléphone refonctionne.
De nouvelles tasses de toutes les couleurs pour le joli camion. Puis arrêt à une terrasse pour reprendre des forces. Sandwiches, fruits et glaces constitueront notre déjeuner. Retour au camion à 16h00. Pause
A 17h00 c’est le départ pour Venise.
AÏE, aïe, aïe, quelques bouchons…
Une fois arrivés, à 20h30, Philippe saute dans un bateau pour accueillir la jolie Claudia. Mais la route, plutôt la mer, est longue… Il n’arrivera jamais.
Finalement il l’a retrouve place Saint Marc devant un verre de vin blanc.
Pendant ce temps, au camion, tout s’active. 21h30, le repas est prêt…ils n’arriveront qu’à 23h30, mais qu’ont ils fait ? on a faim !!!
Petite dinette (pommes de terre aux truffes, salade et salade de fruits).
A 1h, tout le monde au lit. Pas un bruit dans la chaumière…
J’ai oublié, Véro se fait dévorer par les moustiques.

10 août 2014
8h00, c’est déjà le réveil. Petit déjeuner dehors sur la table.
Douche au terrain et on se prépare pour partir à Venise. Allez hop nous prenons le bateau pour la traversée.
Arrivés place Saint Marc, ça grouille de touristes, il fait chaud. Nous nous promenons dans les ruelles. Arrêt coca, Véro a une petite faiblesse. A nouveau ballade puis arrêt pour une déjeunette. Gondoles et ristretto sont bien au rendez-vous.
Nous repartons vers le bateau du retour avec un arrêt pour les courses. Mais là, il nous faut 2 bateaux pour rentrer. Entre les 2, arrêt en terrasse et enfin le sprit tant attendu est au rendez-vous pour Véro. 1h30 de voyage et nous voilà de retour pour la plage. Avant il faut préparer vélo et patinette.
Attention, Claudia monte sur le porte bagage et c’est parti…mais pas gagné !!!
La Gackette n’est pas de la pédale !!!
Arrivés à la plage, impossible de mettre le cadenas. Nous trouvons une solution et plouf, nous voilà dans l’ eau. Rien n’aurait pu nous arrêter !!
Il est 19h, le soleil se couche et l’eau est très chaude.
Nous repartons retrouver Véro, qui n ‘a pas eu le temps de se reposer…on est déjà sur son dos.
Elle n’est pas suffisamment fatiguée, alors nous avons tous les 3 le droit à un massage. Dinette en plein air et là, à 22h, tout le monde au lit. Les filles jouent les intellos et lisent…nous on ne vous dira pas !!!

11 août 2014
7h00, Tout le monde debout, enfin presque, il nous manque Claudia et en fait Véro est debout depuis 1h. Mais tout va bien, le petit déj se passe en, famille. Phiphi et Véro vont à la douche mais Claudia et Valé vont se laver à la mer. Plouf, un petit bain, séchage sur le sable et Phiphi arrive nous retrouver en patinette pour prendre un petit ristretto. Véro lui emboîte le pas mais en revanche, à pieds… elle a creuvé avec le vélo regonflé par un adorable allemand séduit par Claudia qui a dû perdre la tête !!! Baignade en famille, normal les 2 zigotos sortent de la douche !!!
Retour à la casa pour une déjeunette Pizzas.
Opération sieste : personne ne dort, sauf Claudia qui au milieu de nos conversations ronfle dans le transat !!! et oui Claudia, toi aussi…
Enfin le départ pour Venise, au pas de course afin de ne pas louper le bateau de 17h. La pauvre Véro n’en peut plus, elle est chafouine 3min et c’est reparti.
1er objectif, 1 Sprit au café Florian. Bon finalement un c’est un peu juste, allons y pour 2 !!!
Notre Véro s’est éclipsée 5 min et la revoilà, un paquet à la main. Nous sommes des princesses avec Claudia, d’un coup de baguette magique, notre poignée est orné d’un superbe bracelet en « Murano ».
Fin de la pause Sprit, nous repartons pour une balade en gondole, la Grande !!!
Nous avons opté pour le plus joli des gondoliers…attention à toi Claudia !!!
Retour au camion et soirée pizza, pas le courage de cuisiner !!!
Avec Claudia nous avons du mal à coucher les enfants, ils traînent… un dernier verre, une dernière clope. Enfin ça y est…préparation des chambres. Phiphi fait le lit et Claudia range son bordel sous l’escalier !!!
Quelques minutes plus tard, tout le monde s’endort mais c’est une petite nuit pour les filles…ça ronfle !!!

12 août 2014
Aujourd’hui, dernière matinée à Venise.
Finalement pas de Murano et Burano, mais plage, sauf pour Véro qui elle gère l’intendance. Préparation de l’itinéraire, machine à laver, etc…
Pizzas sur le pouce et départ à 14h00 pour Rimini.
Arrivés à Rimini, pas de place pour le camion. Il fait déjà nuit mais Véro décide de continuer (elle n’y voit rien la nuit…c’est plus rigolo !!!) jusqu’à Ancône.
Claudia se penche sur les recherches de lieux et décision commune d’un arrêt à Fano. Jolie place sur un parking avec verdure pour Dream et trottoir pour s’asseoir. Mais après 15min, les coffres du camion sont ouverts et les chaises sorties…on a mal au cul !!!
Dinette bien arrosée dans le camion…il faut se détendre, Véro a une fois de plis, eu beaucoup de stress.
A minuit, extinction des feux…on a déjà perdu Claudia.
Cette nuit sera chaude et courte pour notre Véro (cabine !!!)…demain sera un autre jour.

13 août 2014
Ce matin c’est le départ en bateau pour Patras. Il nous reste encore 80kms pour arriver à Ancône. A 10h, après la ballade de Dream et un petit café, nous voilà repartis. Nous devons arriver à 11h30 à l’embarcadère, mais raté….il est midi !!!
Il était temps d’arriver mais tout va bien, sauf que les manœuvres sont infernales pour Véro et les ados ont du mal à se tenir !!!
Une fois stoppés, mi dehors, mi dedans, nous nous installons pour déjeuner. Il fait très chaud. Chacun part visiter les lieux et notre choix s’oriente vers une sieste au camion, bercés par la clim !!!
Au réveil, musique à fond « femmes », déhanchements pour le réveil et hop nous voilà repartis sur le pont pour notre apéro en mer.
Après l’apéro, petit diner de tartines au four sur le pont, coincés entre les camions. Salade de fruits frais et café.
Minuit, on ouvre la discothèque… musique à fond dans le camion. Les filles sur le toit et Phiphi en Paparazzi. Enfin, il est l’heure d’aller au lit, malchance Phiphi n’arrive pas à s’endormir…la sieste a été trop longue !!!.
Dans la nuit les bruits montent autour de nous, tout s’agite, on parle au micro.
Sommes nous évacués ? Es-ce que nous coulons ?
Il est 5h et je ne veux rien savoir, hors de question de sortir du lit…quitte à couleur autant rester couché. Sauf pour Phiphi qui part observer le lever du soleil.
2 à 3 allers retours et le revoilà au lit, prêt à finir sa nuit.. OUF !!!

14 août 2014
8h45, tout le monde se réveille, mais que s’est il passé dans la nuit ?
Une grande partie des camions et camping cars ont disparu !!!
En fait le bateau s’est arrêté à 5h pour débarquer une partie des occupants… nous, nous continuons direction Péloponèse..
Petit déj à l’intérieur du camion, les ponts sont trempés et glissants…
Petit arrêt au soleil sur le pont supérieur pour observer les côtes Grecques.
12h15 arrivée… nous sortons du ferries direction la côte, à la recherche d’une plage « Grecque ». Une heure plus tard, nous y sommes, nous avons aperçu une petite crique et nous descendons, non sans difficultés.
Arrivés au bout du chemin, il faut faire demi tour afin d’être prêt à repartir mais là…. Ça se complique, la manœuvre n’est pas simple. Enfin ça y est !!, Véro peut souffler.
Nous nous installons devant un paysage magnifique : la Mer, la Montagne, l’eau Turquoise…Grec quoi !!!
Baignade, puis déjeuner somptueux au restaurant de la plage : Mezzé + cafés frappés…un délice !!!
Retour à la plage à 17h pour une grande baignade, bronzette. Puis le vent se lève, des vagues se forment, nous nous préparons pour l’Ouzo en bord de mer.
Retour à 22h30 au camion, dinette tartines, fromage et fruits.
23h45 tout le monde au lit en attendant la baignade au petit déj demain matin.

15 août 2014
Ce matin, surprise au réveil…il y a énormément de vagues. C’est magnifique.
Finalement nous repoussons la baignade et commençons par un petit déjeuner. Ensuite baignade dans les vagues et eau turquoise. Nous installons des fauteuils, transat, natte de plage. Le décor est monté !!! Atelier lecture pour certains, vélo pour d’autres…
Vers 13h00, une petite faim se fait sentir… Nous retournons dans notre restaurant et c’est toujours aussi bon. Fin du repas, notre café frappé arrive et nous voilà repartis pour la baignade, mais les vagues sont de plus en plus grosses…impossible de nager. Nous restons au bord.
16h45 départ de Komvos Diakoptou – 33° – 114 894 kms, direction aéroport d’Athènes.
Une fois installés sur le parking de l’aéroport, nous nous dirigeons vers le Sofitel : apéro et raps : club sandwiches + César salad. Petite soirée très agréable en terrasse. Minuit, tout le monde au dodo, Claudia part demain matin. Enfin Véro va dormir peinarde…

16 Août 2014 départ de l’aéroport d’Athènes à 10h40 – 36° – 115 097 kms, direction Port Helie.
La route est belle, tout se passe bien. A 15h20, nous voilà arrivés (115 333 kms)
A peine descendus du camion, direction une terrasse pour déjeuner…on a faim et on a très soif !!!. La commande n’est pas facile, on ne comprends pas tout et finalement c’est un repas de communion qui nous est servi. Véro a trop mangé, elle part pour une longue sieste (de 3h00). Nous, nous partons à la découverte des lieux. Arrêt en patinette sur une micro plage. Je ne peux pas me baigner, je n’ai pas de haut de maillot !!!
Puis retour au port avec café frappé en terrasse et promenade.
A 20h, Philippe, l’agent immobilier Belge nous retrouve et nous emmène voir un terrain, puis une plage, puis apéro chez lui. A 22h, nous n’en pouvons plus, nous nous enfuyons pour finir la soirée autour d’une gaufre au chocolat.
A minuit, dodo sur le port, à peine bruyant et Véro dort enfin LIBRE !!!

17 août 2014
Ce matin réveil ensoleillé et à notre grande surprise, au calme.
Nous sommes sur le port et n’avons pas été dérangés de la nuit.
Petit déjeuner au camion, Philippe « le Belge » arrive avec nos patinette toutes rechargées… la journée est à nous !!!
Nous partons à pieds prendre un café frappé au bout du port dans un très joli lieu et en plus, il est excellent !!! Puis retour au camion pour récupérer patinettes et vélo et départ pour la plage. Au bout de la plage, nous aménageons notre espace devant des « gros cons de Belges » et le tour est joué. C’est magique, l’eau n’est toujours pas aux couleurs de la Grèce mais tant pis. Phiphi nous dégotte un petit resto « très Grec », sous les arbres et là…c’est reparti pour un repas gargantuesque… Merci Claudia… qui n’est pas là mais nous régale ce midi !!!
Ensuite rebaignade et bronzette. Véro a trouvé une copine Allemande (décidemment, elle les collectionne !!) à qui elle écrit une lettre d’amour en Français pour son chéri…
Enfin nous voilà repartis. Nous sommes fatigués. Ce soir ce sera apéro sur le port avec crêpe et fromage blanc au miel.
Retour au camion, au lit à 22h30… il fait très chaud…. Trop chaud !!!

18 août 2014
Ce matin grasse matinée, il est 9h quand nous ouvrons les yeux. Véro est déjà partie promener Dream. Préparation du petit déj, Philippe « le Belge » arrive avec sa belle moto et prend un café avec nous. Son comportement a changé, il écoute et respecte les choix de Véro. Nous finissons même par le trouver sympathique. Nous discutons avec lui et décidons d’aller nous balader à Ermioni
Départ en taxi avec Dream. Après 25kms de petites routes, nous arrivons.
Philippe nous a indiqué un resto avant de partir : le Kouros, nous luis faisons confiance et nous y installons. Nous ne serons pas déçus. Vue exceptionnelle et mets succulents. On peut même descendre un escalier pour aller se baigner. Véro, elle reste à l’ombre du resto terrasse. Nous partons à pieds, avec Phiphi afin de trouver un lieu agréable, mais impossible de conjuguer ombre, vent et sable… alors nous décidons de rappeler le taxi afin de finir notre journée sur la plage de Port Heli…avec bien sûr l’Ouzo pour nous rafraîchir…mais 1 ne suffit toujours pas, alors c’est parti pour 2 !!!.
Retour au camion vers 20h30… il faut faire les valises…Grrrrrr !!!
Nos sacs sont plein à craquer…
Petite douche et dernier restaurant, celui qui est tout au bout du port. Le lieu est très joli mais ce n’est pas très bon et la musique est forte… en revanche la vue est très agréable !!
Epuisée, je propose que nous dégustions une glace en retournant au camion et c’est OK pour tous les 3 et oui même Dream est d’accord !!!
Arrivée au camion pour notre dernière nuit, il est déjà minuit…nous qui devions nous coucher tôt… c’est réussi !!!

19 août 2014
A 7h30, Véro nous réveille…nous dormons bien sûr à points fermés.
Préparation du petit déj, nous sommes tous les 3 chafouins…je crois bien que Dream aussi !!!
Finalisation des bagages et nous partons pour un dernier café frappé, cette fois-ci c’est la totale : suggar and milk !!!
10h15, nous repartons au camion récupérer les bagages que Véro nous emmène à vélo. Attente du ferries. A 10h50 nous partons pour 2h15 de traversée et laissons Véro à ses machines, son ménage…et enfin seule !!! mais elle a du boulot.
Arrivés au Pirée, il faut trouver la gare… il fait chaud, mon sac est très lourd. Philippe fini par demander le prix de la course à un taxi…et c’est décidé, nous allons au Sofitel Airport en taxi… YES !!!
C’est super car nous profitons d’une petite visite du Pirée.
A 14h45 nous disposons de notre chambre et commençons par un déjeuner à la terrasse du Sofitel. Ensuite visites des boutiques de l’aéroport. Retour à la chambre, détente et piscine.
Il est déjà 21h30 lorsque nous allons dîner. Très agréable nuit, mais trop courte….et oui, le réveil sonne à 7h30 !!!

20 août 2014
Le réveil sonne à 7h30, mais impossible de se lever avant 8h00.
On boucle les valises et petit déjeuner terrasse (notre cantine !!!), c’est très agréable.
Puis c’est l’heure d’enregistrer.
A nouveau les boutiques et le départ de l’avion arrive très vite.
Youpi, 3 sièges pour 2, enfin, 2 sièges pour Phiphi et 1 pour Valérie !!!
Vol rapide, arrivés à Paris, nous avons 40min pour sauter dans le train…mais nous arrivons un peu trop tard… 2 heures d’attente avant le prochain train.
Qu’à cela ne tienne, une assiette de viande à l’Hippopotamus nous fera bien patienter jusque là… il ne fait pas beau mais nous nous installons en terrasse…..

A l’année prochaine, pour de nouvelles aventures !!!

Publié le 3 août 2014 | Récits d'USA | 17 commentaires

Après quelques mois très festifs dans ma ville natale, je reprends la route ce matin avec Scani.

Le but ultime sera l’Inde . La première étape jusqu’en Septembre, Allemagne, Autriche, Italie jusqu’à Ancona, puis ferry pour Patras, Athènes  pour un grand tour de Péloponnèse.

Départ prévu 10h avec un couple de copains qui ont décidé de partager ma vie de nomade pendant leur congés. À bord 2 vélos et 3 patinettes et quelques litres de vins rosé pour la survie.

Nous récupérons à l’aéroport de Venise pour 8 jours une des copines qui m’a rejointe au Maroc, mon Scani à dû la séduire …

À bientôt sur la route …

 

Publié le 10 mai 2014 | Petits Voyages | 12 commentaires

Ode à Vér’EAU ….
le 7 avril, nous voici à l’aéroport’EAU, Chaudement accueillies par Dream et Véro.
Challenge : voir le coucher de soleil en accord avec Véro
Arrivée à Essaouira ..
trop tard la brume tombe sur l’eau …
retour de pêche au port …divin : poissons pour nous trois : 2 kil’EAU !!!
le lendemain, shopping des gazelles … 10 dihrams = 1 eur’EAU !!
pour le banquier c’est tr’EAU !!!
le soir, nous voilà au resto .. mais sans Vér’EAU !!!
premier verre de vin avec épaule d’agn’EAU. SUBLIMIN’EAU … Retour en Tako avec chauffeur chantant du Clocl’EAU…
départ pour Agadir après un gros dod’EAU.
Scani stop à Essaouman … plein de surfeurs très bEAUx …
pas de menu … c’est le chef qui décide, poisson grillé … sauce turb’EAU ???
Cap sur Agadir, … trop tard, le coucher de soleil tombe à l’eau!!
Cette ode est inspirée par la journée hamman traditionnel remplie d’eau …. des seaux, des seaux, et des seaux d’eau !!!!
merci Vér’EAU …pour une si belle peau !!!
départ pour Marrakech …
les campings caristes … pour nous, un monde nouveau !!! quel bonheur … chacun son plum’EAU …
la piscine est réservée à Anita et Vér’EAU pour Brigitte, point d’eau vu son gros bobEAU…
pour le dernier soir, pasta au pesto préparées par Vér’EAU sur parking de l’aéroport’EAU repartir il le f’EAU sans Dream et sans Vér’EAU sans avoir pris de phot’EAUX mais tout est dans notre cerv’EAU..
un Grand merci notre VER’EAU …
PS : nous avons juste manqué d’un peu d’EAU !!!!

Publié le 15 avril 2014 | Petits Voyages | 9 commentaires

Hier lundi j’ai racompagné mon deuxième et avant dernier charter de filles Caennaises.

Apres notre journée a errer dans les jolie ruelle d’Essaouira sous un beau soleil, les filles se sont offert un tres bon restaurant avec du vin à la carte … Français probablement.

Le lendemain nous avons pris la route de la cote vers Agadir un peu poussée par une brume épaisse envellopant la ville.

Nous nous arrêtons dans une coopérative de femmes traitant l’huile d’Argan, les filles se lâchent côté shopping  .

nous reprenons la route étroite mais si belle sous le soleil recuperé Jusqu’a une petite route qui nous conduit vers un petit port  de pêche en pleine expansion touristique.

Apres un déjeuner de poisson grillés ( et oui encore ) , nous reprenons la route vers mon bivouac sauvage préféré avant Agadir. Anita se jette dans l’eau froide et agitée.

Le lendemain après une matinée plage et bain, nous partons faire un hamam, visiter les souks, manger  les unes une delicieuse tajine d’agneau et moi un méchoui tout aussi bon.

Nous dormons une deuxième nuit sur mon endroit préféré puis lendemain, bain et soleil puis départ vers Marrakech par l’autoroute, arrivée dans le camping « le relais de Marrakech » que je connais déjà et ou j’apprécie la piscine.  Malgré l’heure tardive il fait une température étouffante. Dream ne sait plus comment ni ou s’installer dans le camping-car pour avoir moins chaud …Brigitte commence à developer dans une aisselle un bel abcès et passe une très mauvaise nuit à cause de douleurs violentes. le matin compte tenu de la vision d’horreur de son bras on se met donc le lendemain en quête d’un médecin et nous passons la journée à traîner à la piscine espérant que Brigitte se repose.

Le lendemain Brigitte est loin d’aller mieux, mais comme c’est le dernier. Jour elle vont faire un tour à Marrakech dans l’après midi, quand a moi, je fais les pleins et vais garer le camion sur le parking de l’aéroport avant de les rejoindre en ville.

Les filles ont elles aussi promis un article, alors …

 

Publié le 8 avril 2014 | Petits Voyages | Pas de commentaires

Ce lundi je récupère à l’aéroport de Marrakech, les deux nouvelles caennaises sous une chaleur aussi forte qu’inattendue.

Nous décidons de prendre aussitôt la route d’Essaouira, après de grosse difficulté à trouver la bonne route et traversé Marrakech dans tout les sens pendant presque deux heures, nous avons enfin trouver la route avec l’aide charmante de la police.

Mon défi du jour était d’arriver à Essaouira pour voir le coucher de soleil, j’étais dans les temps mais une brume épaisse et une chute de température sur la vielle Mogador ne nous a pas permis de jouir de la carte postale habituelle.

Ce qui ne nous empêche pas d’aller manger une ventrée de poisson grillés, mes copilotes se sont régalées même si elles ont été déçue de ne pas trouver un coup blanc sur la carte…

Elles passent leur première nuit Marocaine en bordure de plage sur le seul parking qui acceptent les manouches que nous sommes.

Mardi nous partons vers 10h à l’assaut des ruelles de la vielle ville d’Essaouira, toujours aussi belle, elle s’améliore à chaque fois, de belles réhabilitations de vieux immeubles sont en cours et les abords de la médina amelioré. Malheureusement les échoppes n’ont plus rien de traditionnelles, ils vendent quasiment tous des cochonneries pour touriste, fabriquées à la chaîne et sans âme.

la majeure partie des touristes européens désertent le Maroc en cette saison, c’est donc plus agréable de déambuler.

Dream et moi rentrons au camion en milieu d’après midi un peu gavés de magasins.

Les filles ont repéré un restaurant avec « UNE CARTE DES VINS », je sais ou elles seront ce soir !!!

Publié le 30 mars 2014 | Petits Voyages | 14 commentaires

Bon elles sont réparties, je reprends donc la piste vers l’atlas, le temps est magnifique mais la température descend au fur et à mesure que Scani attaque la montagne.

Je passe la nuit au milieu de nulle part en montagne près d’une retenue d’eau.

Le lendemain matin tempête de ciel bleu et 4°, petit dej emmitouflée . Puis je reprends la piste, me perds car je n’ai pas de carte sur mon GPS du Maroc, j’ai chargé l’Argentine avant de partir !!!
Je vais de pistes en pistes en gardant le cap sur Marrakech, je traverse des micro villages ou les femmes sont habillées de couches successives très colorées. Je ne m’arrête plus car le harcèlement est le sport à la mode et plutôt agressif.
Si je prends des photos je récolte des pierres …

A environ 60 kms du sud de Marrakech je récupère la route, et passe la nuit sur un parking PL.

Le lendemain je décide d’aller dans un camping au nord de Marrakech qui m’a été recommandé par les allemand que j’ai désensablé à Agadir, il est tenu par des Français.

L’endroit est étroit pou Scani, mais très arboré, j’arrive sous une pluie diluvienne et un froid glacial.

Après moultes manœuvres (j’ai pourrit avec les pneus la moitié du camp) sur un sol détrempé, je me pose pour quelques jours pour faire du ménage et des lessives.

Dream fraye avec les poules et les paons et moi je récolte les dizaines de tiques qu’il attrape.

Publié le 27 mars 2014 | Petits Voyages | 16 commentaires

les superbes photos sont de Rejane qui m’a autorisée à les partager. Merci l’artiste.

Une semaine d’évasion sans les «gazous »

Ce n’est pas une limousine qui nous attendait à l’aéroport d’Agadir mais un camion, pas n’importe quel camion, Scani, une véritable maison sur roues à faire pâlir tous les adeptes du camping-car,

Et oui messieurs – c’est une femme qui conduit –

D’Agadir à Aglou plage en passant par Tiznit, à chaque journée son anecdote.

L’accueil plein d’humour du responsable du camping, les repas sur le pouce au milieu des marchés, le dépannage d’un«collègue» ensablé avec son immense camping-car, les après-midi dans le souk d’Agadir, le hammam de quartier et les moments de farniente au soleil, sans oublier nos fous rires.

Nous avons découvert un autre Maroc, loin des sentiers touristiques, oublié le guide du routard, notre guide à nous c’était Véro et ses fabuleuses adresses.

Première étape Tiznit, ville fortifiée à 80 km au sud d’Agadir, c’est à cet endroit que nous nous sommes vues affublées de nos surnoms (voir signature), par le responsable du camping qui en a profité pour nous vendre des bracelets, comment résister, il nous avait charmé avec son humour.

Le lendemain, nous étions à Aglou plage, station balnéaire, ne vous méprenez pas, ce n’est pas Deauville, oubliez les boutiques et les boîtes de nuit, ici c’est le calme. La plage et l’immense digue vous appartiennent.

Puis route vers Agadir, par les pistes, traversée de petits villages. Oups ! les rues ne sont pas larges, cela c’est joué à quelques centimètres, mais rassurez-vous, Véro au volant, elle assure.

Après une première nuit mouvementée dans Agadir, nous nous sommes installées à quelques kilomètres au nord de la ville, au bord de mer sur un spot de surf. Nous passions nos après-midi dans la ville à faire le plein de tapis, de savon noir, d’épices de babouches etc….., (est ce que nos valises vont être assez grandes ? pas sûre). Le soir diner dans des restos dont seule Véro connaît les adresses, et retour dans notre refuge sur la plage, loin du bruit, – ah ! si  j’oubliais,  juste un bruit, celui des vagues –

Merci Véro de nous avoir permis de partager ces moments de bonheur.

Mesdames la «commerçante», la «dessinatrice» et la «sans profession»

 

 

Publié le 8 mars 2014 | Petits Voyages | 13 commentaires

Ce matin au réveil 7h il faisait 31° ce qui fait un peu plus de 20° d’écart avec les 3 derniers jours. Un vent chaud du sud s’est levé à l’aube, mais on ne peut pas tout avoir.
Les jours précédents une épaisse brume nous a privé de soleil, la fraîcheur et l’humidité m’a permis de me réapproprier Scani, nettoyer, ranger, jeter, etc…
Je commence aussi à me remettre de mes derniers mois trépidents de sédentaire, je n’ai pas très envie de bouger, mais mes copains eux en ont envie (montmarsan) alors je vais faire un bout de chemin avec eux car il m’attendent.

La réactivation de mon blog m’a valu de délicieuses surprises, des copains rencontrés sur le continent américain m’ont adressé des messages, des Canadiens, Hollandais, Argentins, etc se souviennent de moi, j’en suis très émue et nostalgique.
Peter et Els les hollandais prennent la route pour le Maroc fin Mars, j’espère bien les rencontrer, souvenez vous ils me doivent un déjeuner pour leur avoir donné mes pneus avant ma rentrée en Europe …

C’est génial tout ces messages d’amitié qui m’oblige à utiliser mon anglais et mon pauvre Espagnol.

Enfin je me sens bien…

Bises

Articles par dates

juillet 2017
L M M J V S D
« Sep    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Commentaires récents

Archives